AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE A TOUS! L'AVIS DES MEMBRES SUR LE FORUM ICI . NOUVEAU DESIGN AUX COULEURS DE L’ÉTÉ.

Partagez|

TICKET TO RIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


« Votre Administratrice dévouée »

avatar
► Crédits : AVATAR ; © laora. - SIGNATURE ; TUMBLR
► Messages : 1337
► POINTS : 16832
► Date d'inscription : 24/08/2010
► Age : 25
► Localisation : manhattan


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Classe moyenne
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Sophia Bush

MessageSujet: TICKET TO RIDE Lun 24 Jan - 6:22

she's got a ticket to ride
but she don't care

contexte • avatars • scenarii • invités
Vous rêviez d’Oxford et sa prestigieuse université, des rêves d’avenir de vos gosses, des tasses de thé prise après une partie de golf, ou encore de quelques verres d’absinthe pris avec un duc alcoolique, tout cela vous avait semblé caractériser au mieux cette petite ville grouillante de vie et pourtant vous les avez oubliés, quelle méprise ; Les TroubleMakers. Gang de jeunes en manque de sensations fortes, ils se sont lancé dans un cap ou pas cap vertigineux qui vous fera à coup sûr perdre la tête. Porsches rayées, couples décimés, et smoothies renversés, vous n’êtes plus au bout de vos surprises.



Citation :

All you need is love !
Contexte



Oxford. En vous fiant à vos stéréotypes, vous vous y voyez déjà, empoignant notre engin à deux roues appelé plus communément vélo, Drive My Car dans vos oreilles, tentant de ne pas vous faire écraser par un bus à deux étages, et vous rendant finalement tous les jours dans sa prestigieuse université ou pour tout simplement travailler dans un de ces bars qui criblent le centre ville. Il y a beau avoir du brouillard, tout semble parfait, et parfaitement réglé. 'Y a pas à dire, les British ont beau aimer les fish'n'chips, ils n'ont pas que des tares. Mais cessez donc un instant de voir du Harry Potter dans les salles de cours, changez votre bande-son des années soixante pour du Radiohead et renseignez-vous un minimum sur les habitants, et vous vous rendrez alors compte qu'Oxford est une ville comme les autres, à quelques détails près. Évidemment, elle possède son lot d'étrangers paumés, orgueilleux à la carte Gold, étudiants plus ou moins geeks et délinquants aux problèmes psychologiques parfois importants, mais également et surtout un groupe bien particulier, non répertorié dans votre liste de clichés bienheureux ; celui des TroubleMakers. Cela ne vous dit rien ? Une petite présentation s'impose.

And who are they ?
The TroubleMakers



Aussi célèbres que Muse ou les Rolling Stones pour quiconque aime naviguer sur la toile, les TroubleMakers ont fait d'Oxford leur terrain de jeu. Norrington, l'acteur à midinettes ? Fitzalan-Howard, le noble maniaco-dépressif ? Henley, la starlette acide ? Que de pâles imitations d'une terreur déjà bien poussée, menée de main de maître par quelques jeunes en manque de sensations fortes. A l’époque, il ne s’agissait que d’un jeu, une vaste blague entre amis, un action-vérité encadré par quelques bouteilles de vodka et des rires gras, mais, aujourd’hui, c’est devenu plus qu’un concept. Ils rayent votre toute nouvelle Porsche, brisent votre couple, pervertissent la fille à papa la plus scrupuleuse, brûlent votre collection de DVD de Hught Grant, observent le moindre de vos faits et gestes et diffusent des rumeurs sur leur blog, ou en d'autres termes, vous rendent la vie infernale.

Qui sont-ils ou qui sommes-nous ? Quelle est la vraie question à poser ? L’identité des membres est introuvable, tant que l’on ne fait pas partie du cercle si vertueux que sont les TroubleMakers. Y entrer n'est pas chose aisée, cependant vous devriez peut être vous méfier de cette jolie blonde qui a renversé son smoothie melon-pastèque sur votre jean Levi's par inadvertance, l'autre jour...


_________________

JUDE N. HARRISON. Ne laisse pas ta flamme s'éteindre, étincelle après précieuse étincelle dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout.Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les regrets frustrés d'une vie que tu aurais mérité et que tu n'as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant.Il existe, il est bien réel, il t'appartient.Tout est possible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familystory.forum-pro.fr/forum.htm

TICKET TO RIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEUX :: ♣ PUBLICITES ET PARTENARIATS ♣ :: ♣ PUBLICITES ♣ :: ♣ ECHANGES DE FICHES ♣-


    Membre du mois

    A venir.

    Protected by Copyscape Duplicate Content Finder

La petite nouvelle

Kayleigh Toscane Caufield


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit