AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE A TOUS! L'AVIS DES MEMBRES SUR LE FORUM ICI . NOUVEAU DESIGN AUX COULEURS DE L’ÉTÉ.

Partagez|

Un café et ça repart ! [PV Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


« Habitant de Manhattan, et fier de l'être »

avatar
► Messages : 40
► POINTS : 12230
► Date d'inscription : 13/04/2012


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Compliqué
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Demi Lovato

MessageSujet: Un café et ça repart ! [PV Lily] Ven 29 Juin - 9:20




« Lily Carter & Joyce Whitaker »








Joyce avait besoin de prendre l'air. Une bonne bouffée d'oxygène. Elle devait se changer les idées, voir des gens, penser à autre chose. Cela lui arrivait de plus en plus souvent en ce moment. Le seul problème résidait dans le fait que tous ses amis s'étaient éloignés d'elle depuis la mort de son père. Enfin, si on pouvait appeler cela "des amis". A croire qu'ils lui tournaient tous autour comme des vautours à la recherche de charogne dans le seul but de profiter de son nom. Une fois que la fortune avait quitté la maison des Whitaker, il n'y avait plus personne.

La jeune femme faisait les 100 pas dans sa chambre. Elle sortait d'une énième dispute avec sa mère. C'était fou la pression qu'elle mettait sur son dos. Comme si l'avenir de la famille dépendait seulement d'elle ! A quoi cela pouvait bien sortir de faire encore semblant ? Oui, les Whitaker étaient ruinés. Serait-ce vraiment une si mauvaise chose de le reconnaître ? des tas de gens vivaient avec le minimum. Où était la honte ? Mrs Whitaker ne semblait cependant pas voir les choses de cet angle. Elle continuait de vivre la grande vie tout en cachant à ses amies de la haute société qu'elle travaillait la nuit en tant que couturière dans une grande usine.

De rage, Joyce s'empara d'une veste, enfila une père de chaussure et descendit les escaliers en direction de la porte d'entrée. Elle n'avait aucune envie de rester dans cette maison, reflet de leur mensonge, une minute de plus. Sa mère lui cria quelque chose, certainement pour l'empêcher de sortir, mais elle ne l'entendit pas. Quelques secondes plus tard, la porte d'entrée claquait. Joyce se trouvait maintenant toute seule dans la rue d'un riche quartier résidentiel. Elle prit la direction du centre ville sans véritablement savoir où elle se rendait. Elle marchait vite, la tête baissée et ne cessant de ruminer intérieurement contre l'étroitesse d'esprit de sa mère.

La jeune anglaise n'avait rien prit avec elle. C'est tout juste si elle avait un peu d'argent dans une poche de sa robe noire. Avec cela, elle ne pouvait rien faire d'autre qu'aller boire un verre. Il était à peine 17h, autant dire que ce n'était pas le moment de consommer de l'alcool. D'autant plus que si quelqu'un avait vue la fille Whitaker dans un bar, cela aurait fait un véritable scandale ! Joyce opta donc pour le starbuck coffee. Au moins, cela lui apporterait un peu plus d'énergie et de courage. Elle jeta un coup d’œil à l'intérieur. Il n'y avait pas grand monde. Joyce poussa la porte d'entrée et se dirigea vers le comptoir.

"Bonjour. Euh ... je vais prendre un espresso blond s'il vous plait." Demanda-t-elle avec un faible sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Votre co-admin préférée »

avatar
► Crédits : Clochette & PYT
► Messages : 754
► POINTS : 14776
► Date d'inscription : 06/04/2011
► Age : 30
► Localisation : NY


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Aisé
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Alessandra Ambrosio

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Dim 8 Juil - 5:42

Lily commençait à s’ennuyer à tourner en rond sans rien faire. Elle n’était pas le genre de personne qui aime avoir beaucoup de temps libre pour se reposer ou se balader. Au bout d’un moment, elle s’ennuie et a besoin de s’occuper. La jeune femme avait arrêté de travailler quand elle était tombée enceinte de sa petite fille, Elisa. Sauf que cette dernière va bientôt fêter ses un an, Lily pensait à reprendre le travail. Pas comme stagiaire dans un cabinet d’avocats pour pouvoir passer le barreau ensuite, non, parce que cela prenait beaucoup trop de temps, c’était trop stressant et quand on est une mère célibataire on ne peut pas se le permettre. Alors elle avait trouvé un boulot comme serveuse dans un starbucks en ville. Elle avait déjà fait ce métier auparavant, elle avait même été propriétaire de son propre bar il y a quelques années.

Le plus difficile pour elle, c’était de se montrer avenante vers les autres et laisser les gens la toucher, même sans faire exprès. Pourtant Lily était quelqu’un de social à la base, de gentille, elle allait facilement vers les autres. Mais depuis la mort de son mari il y a près de 10 mois, elle s’est introvertie, s’est repliée sur elle-même et voyait peu de monde, se concentrant sur son bébé et rien d’autre. Du coup, elle n’était plus trop habituée aux contacts humains, à ce qu’on lui sourit ou la regarde, surtout qu’elle s’était un peu négligée dernièrement. Mais pour trouver un travail entre autre, elle avait fait des efforts et elle remontait la pente petit à petit. Si quand elle a commencé à travailler, Lily n’avait pas sa fille qui était chez ses grands-parents, entre temps elle l’avait récupérée. Du coup, ayant un travail à mi-temps, elle avait dû chercher une nourrice, chose qu’elle appréciait plus ou moins. Qui aime laisser son bébé, la chose la plus précieuse que l’on a, à une inconnue ?

Finalement, elle s’y était habituée et avait trouvé plus ou moins un bon rythme de vie, entre le travail et son bébé. Avec la chaleur qu’il faisait en ce moment, ce n’était pas toujours agréable de travailler dans un café où il y a du monde mais Lily s’y faisait. Elle avait mis une petite robe rouge orangée, avait confié sa fille non sans regret à la nourrice et avait filé travailler. Elle connaissait assez bien maintenant ses collègues. La plupart était sympa, il y avait une bonne ambiance et surtout, il n’y avait pas de gros lourds comme Lily en avait déjà rencontré. Ça, elle n’aurait pas supporté. Comme toujours, le starbucks affluait de clients. Entre les travailleurs qui venaient faire une pause, les promeneurs qui voulaient s’offrir à boire ou les touristes, il y avait toujours du monde. En général, Lily essayait de se faire la plus souriante et sympathique possible mais tout en restant assez distante. Au fil de la journée, ça se calma et aux alentours de 17h, les serveurs étaient plutôt tranquilles et pouvaient se prendre une pause. Lily préféra attendre un peu avant de la prendre, comme ça elle pouvait travailler tranquillement sans trop de clients sur le dos.

D’ailleurs une jeune femme entra, elle devait avoir 18/19 ans, pas plus et avait l’air un peu déconfite. En tout cas, elle n’avait pas l’air d’une humeur joyeuse. Lily lui fit quand même un sourire et lui demanda ce qu’elle lui servait. Ce sera un expresso blond pour elle, et la jeune femme lui prépare ça. Elle lui apporte ensuite à la table où elle s’était installée avec un sourire qui se veut un minimum réconfortant.

« Voilà pour vous ! »

Elle la regarda un instant, un peu hésitante. Ce n’était pas le genre de Lily de se préoccuper de ce qui ne la regardait pas, ou d’aborder les gens comme ça. Du moins pas depuis un an ou deux. Avant, elle l’aurait fait sans problème. Elle serait déjà assise à la table de sa cliente avec un sourire chaleureux à lui demander ce qui ne va pas. Sauf que Lily n’est plus comme ça, elle n’est plus la même qu’avant. Et parfois, elle le regrettait. Elle préférait la Lily extravertie, souriante, qui aimait sortir et qui était là pour ses amis plutôt que la Lily discrète et introvertie. C’est peut-être en partie pour ça que finalement, elle s’assoit en face de la jeune fille.

« Est-ce que tout va bien ? »

Lily avait une voix un peu mal assurée, elle n’avait pas envie de s’imposer non plus. Après tout elle était une inconnue et la vie des autres ne la regardait pas. Mais parfois ça fait du bien de parler et d’avoir quelqu’un qui vous écoute.


Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Habitant de Manhattan, et fier de l'être »

avatar
► Messages : 40
► POINTS : 12230
► Date d'inscription : 13/04/2012


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Compliqué
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Demi Lovato

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Jeu 12 Juil - 9:41

Joyce avait toujours trouvé le Starbuck Coffee comme étant un endroit agréable. Elle pouvait s'assoir là des heures durant à observer les clients ou à se perdre dans ses pensées. Elle aimait vraiment venir ici. Le café la réconfortait tandis qu'elle se rendait compte de la distance invisible qu'il y avait entre elle et les autres clients. Oui, elle avait l'impression de vivre à des millions d'années lumière d'eux. Et pourtant elle continuait à venir, comme si elle prenait plaisir à souffrir. Un fois de plus, elle n'avait pas dérogé à sa propre règle et venait s'installer ici pour réfléchir. Un café ne pouvait que lui faire du bien. Elle entra donc au Starbuck Coffee et commanda la première chose qu'elle vit inscrite sur la carte qui trônait sur le comptoir. Une femme lui répondit qu'elle lui préparait cela tout de suite. Joyce ne fit pas vraiment attention à elle et alla s'assoir près de la fenêtre.

Elle repensa à la dernière discussion qu'elle avait eu avec sa mère. Ces deux là ne s'étaient jamais très bien entendue. Quand son père était encore en vie, chacune s'occupait de ses affaires. Mais aujourd'hui, tout était différent. Joyce en était venue à la détester, elle et toutes ses bonnes manières. Elle détestait également cette ville qui lui avait prit son père.

« Voilà pour vous ! »


Joyce sursauta, surprise dans ses réflexions morbides. La jeune serveuse était revenue lui apporter son café avec un joli sourire sur le visage. La jeune anglaise leva les yeux vers elle et la remercia d'un petit sourire. Il était toujours appréciable de voir des gens souriants et de bonne humeur, même si elle n'avait pas vraiment le cœur à la fête. Elle reporta son attention sur le café qui lui chauffait maintenant les mains.

« Est-ce que tout va bien ? »

Se retenant de sursauter de nouveau, Joyce fut étonnée de voir la serveuse en question installée à sa propre table. Elle balaya la salle d'un regard d'iincompréhension et se rendit compte qu'elle était à présent la seule cliente du café. Mais cela n'expliquait l'attitude étrange de la femme à ses côtés.

"Euh ... je vais bien. Pourquoi cette question ?" demanda-t-elle, ne sachant pas quelle posture adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Votre co-admin préférée »

avatar
► Crédits : Clochette & PYT
► Messages : 754
► POINTS : 14776
► Date d'inscription : 06/04/2011
► Age : 30
► Localisation : NY


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Aisé
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Alessandra Ambrosio

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Ven 13 Juil - 0:34

Lily avait un peu de mal à devoir prendre un rythme de travail. Même si elle ne travaillait que trois jours par semaine, elle n’était plus habituée à devoir se lever si tôt depuis que sa fille faisait largement ses nuits. Elle n’était pas habituée non plus à laisser son bébé à une nourrice, mais elle n’avait pas trop le choix et la jeune femme avait été presque maniaque sur le choix de la nourrice de toute façon. Mais bon Lily se plaisait bien à travailler ici, même si ça n’avait rien à voir avec ses études de droit et son envie d’être avocate, loin de là, elle était même surqualifiée pour ce job, mais qu’importe. Ça la remettait dans le monde du travail, tout en pouvant s’occuper de sa fille et puis se sociabiliser un peu, puisqu’il faut avouer qu’elle n’était pas trop sortie ces derniers mois.

Mais bon, parfois qu’elle veut peut-être trop se sociabiliser ou quelque chose comme ça. Quand elle voit sa jeune cliente un peu perdue dans ses pensées et avec ce regard, elle avait hésité. Elle connait bien ce regard pour l’avoir arboré un certain temps. Quand Lily lui apporte sa commande, la jeune fille sursaute, mais la serveuse n’en tient pas vraiment compte. Elle hésite un moment, ne sachant pas trop quoi faire et elle savait d’avance qu’elle allait sûrement faire une connerie mais bon. Lily s’assoit doucement et demande à sa cliente si ça va. Dans sa tête, elle était en tain de se traiter d’idiote, parce que de toute façon ça ne la regardait pas et qu’elle allait passer pour quelqu’un de bizarre. Si quelqu’un était venu comme ça lui demander si elle allait bien, Lily lui aurait sûrement dit gentiment que ça allait et que de toute façon ça ne le regardait pas.

D’ailleurs c’est à peu près comment réagit la jeune femme puisqu’elle la regarde bizarrement, et lui répond que ça va, lui demandant pourquoi elle posait cette question. Lily fait une légère grimace. Elle est un peu gênée, ne avait pas trop où se mettre. C’était définitivement une mauvaise idée et elle aurait dû la laisser tranquille.

« Vous aviez l’air un peu préoccupée c’est pour ça que je demandais… Mais, je… enfin je ne voulais pas vous déranger… ce ne sont pas mes affaires et puis je n’avais pas à vous le demander, désolée. »

Lily ne savait plus trop où se mettre et s’embrouillait un peu dans ce qu’elle disait, hésitant à chaque mot. Elle baisse un peu les yeux et ne sait pas trop quoi dire.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Habitant de Manhattan, et fier de l'être »

avatar
► Messages : 40
► POINTS : 12230
► Date d'inscription : 13/04/2012


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Compliqué
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Demi Lovato

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Mer 18 Juil - 8:46

Sa question était légitime. Après tout, elle ne connaissait pas cette jeune femme qui lui demandait comment elle allait. Bien sur que cela l'avait surprise ! Mais elle ne souhaitait pas pour autant mettre mal à l'aise la personne en question. Rares étaient les gens qui portaient attention aux autres et c'était très gentil de sa part de prendre sur son temps pour lui accorder un peu d'intérêt. Simplement Joyce n'était pas habituée à ce genre de considération. Personne ne lui demandait jamais son avis ou ce qu'elle ressentait. Il était normal qu'elle soit étonnée. Une serveuse qu'elle ne connaissait pas n'était pas vraiment censée se comporter de cette manière. C'est pourquoi la jeune anglaise ne savait pas trop de quelle manière réagir. Elle se demandait presque si son interlocutrice n'allait pas éclater de rire et se moquer de son air déconfit. Devant les excuses bégayées par la femme à ses côtés, Joyce ne put retenir un sourire. Elle hésita encore un instant avant de lui tendre la main et de se présenter.

"Je m'appelle Joyce. Et vous ?"

Elle avait gardé son nom de famille pour plus tard. La majorité des gens qui entendaient le mot Whitaker réagissaient de manière démesurée. Ils s'imaginaient tous se trouver devant l'unique héritière d'une des plus grandes fortunes anglaises du moment. Une lueur de respect dans le regard accompagnait souvent cette prise de conscience. Joyce ne voulait pas être respectée pour son nom ni pour la fortune qui y était jadis associée . Elle voulait être respectée pour ce qu'elle était.

"En fait, les cafés que vous vendez ici ont des sortes de pouvoirs magiques. Ils m'aident à réfléchir. Pas vous ? "


Elle jeta un coup d’œil autour d'elle. Il était rare de connaître de tels moments de calme au Starbucks Coffee. C'était presque bizarre.

"En tout cas c'est très professionnel et gentil de votre part de vous intéresser à vos clients. Les patrons doivent être contents de vous. ça fait longtemps que vous travaillez ici ? "

Joyce ne savait pas trop pourquoi elle racontait cela. Cette jeune femme lui semblait sympathique et elle parlait certainement dans le seul but de rester un peu avec elle. Et puis, cela ne lui ferait pas de mal de faire connaissance avec de nouvelles personnes. La solitude lui pesait depuis le décès de son père. Tous ceux qui s'étaient prétendus des amis étaient partis après ça. Forcement, elle ne pouvait plus suivre leur train de vie, alors elle s'était peu à peu éloignée d'eux pour finir par se retrouver complètement seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Votre co-admin préférée »

avatar
► Crédits : Clochette & PYT
► Messages : 754
► POINTS : 14776
► Date d'inscription : 06/04/2011
► Age : 30
► Localisation : NY


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Aisé
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Alessandra Ambrosio

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Jeu 2 Aoû - 10:09

Lily n’était pas vraiment à l’aise. Elle dépassait un peu les limites de son job et avait l’impression de faire une intrusion dans l’intimité de quelqu’un. De son côté Lily n’était pas quelqu’un qui allait parler facilement de ses problèmes, bien au contraire, elle aurait plutôt tendance à les garder pour elle et dire que tout va bien avec un sourire. Elle n’aurait pas répondu avec sincérité à ce genre de questions, c’est pour ça qu’elle comprenait la réaction de la jeune fille devant elle. Mais elle n’en menait pas large non plus et balbutie quelques excuses. Ça a le don de faire sourire son interlocutrice qui finit par tendre une main en se présentant. Elle s’appelait Joyce. C’était un joli prénom, typiquement américain. Lily tendit sa main à son tour pour la lui serrer, un peu moins gênée à présent.

« Moi c’est Lily. »

La jeune femme lui adresse un petit sourire. En voyant que Joyce ne semblait pas dérangée par a présence, Lily en était plus détendue. La jeune fille ne le prenait pas mal, au contraire, du coup Lily resta à sa place. Elle avait son temps pour sa pause, c’était la fin de journée et elle avait été là depuis le matin-même. En plus, ils étaient cool et n’allaient pas compter les minutes de ses pauses non plus. En général, la jeune femme profitait de ses pauses pour appeler chez elle, pour avoir la nourrice au téléphone et savoir si tout allait bien avec sa petite fille, voire même avoir son enfant au téléphone. Cette fois-ci, elle passait sa pause avec une fille bien plus grande, dont la conversation ne se limitait pas à quelques mots simples mais de vraies phrases. D’ailleurs Joyce se remit à parler, lui avouant que le café du Starbucks avait un effet magique sur elle, il l’aide à réfléchir. Lily fit un petit sourire en coin, elle avait déjà entendu ça.

« Moi ça m’aide surtout à me concentrer et à garder les yeux ouverts ! Je peux t’assurer que quand tu n’as dormi que quelques heures durant la nuit, il n’y a rien de tel qu’un bon café. »

Ça c’est sûr, Lily était une adepte du café. Elle devait éviter quand elle était enceinte, mais après la naissance de son bébé, les nuits étaient courtes et même encore maintenant, il y avait des nuits où elle avait du mal à dormir et un café le matin ne pouvait lui faire que du bien. Joyce trouvait que Lily était gentille et professionnelle, du coup elle devait satisfaire ses patrons. Elle s’interrogeait aussi depuis combien de temps Lily travaillait ici.

« Je n’ai pas l’habitude de venir embêter les clients, c’est même une première ! Je ne travaille ici que depuis deux ou trois mois, mais je suis ponctuelle et je ne fais pas de chichi, donc je suppose que mes patrons doivent être satisfaits. Et toi, tu me permet que je te tutoie ?, tu es toujours au lycée ou bien tu vas rentrer à la fac ? »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Habitant de Manhattan, et fier de l'être »

avatar
► Messages : 40
► POINTS : 12230
► Date d'inscription : 13/04/2012


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Compliqué
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Demi Lovato

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Ven 3 Aoû - 10:45

Lily, puisque Joyce connaissait désormais son nom, lui avoua que le café l'aidait plutôt à rester éveiller. Elle sourit à cette réponse. La caféine avait cette étrange propriété de vous empêcher de dormir. C'est pour cela qu'elle n'en prenait jamais le soir avant d'aller au lit. De toute manière il n'y en avait pas chez sa mère. Cependant, Joyce était de nature curieuse et se demandait ce qui pouvait bien empêcher Lily de dormir. Celle-ci venait de lui dire qu'il lui arrivait de ne dormir que quelques heures par nuit. Même avec des soucis plein la tête, la jeune fille dormait toujours plus que cela. Peut-être était-ce parce que personne n'était jamais venu la réveiller qu'elle dormait comme une véritable princesse.

"Je veux bien le croire. Mais je suis anglaise alors chez moi on est plutôt thé que café."
Répondit-elle en souriant.

D'ailleurs, même si la mère de Joyce essayait de se fondre dans la masse en adoptant des coutumes américaines, elle-même se faisait un devoir de conserver tout ce qui avait trait à ses racines. Elle était fière d'être anglaise et donnerait tout pour repartir chez elle. Malheureusement, ce n'était pas possible pour le moment. Joyce posa quelques questions à Lily, histoire de faire un peu connaissance. Elle était plutôt réservée et allait rarement vers les gens. Mais dès que la glace était brisée, elle devenait beaucoup plus avenante. Cela lui faisait du bien de connaître d'autres personnes et de discuter de choses et d'autre. Elle pouvait ainsi oublier un peu ce qui se tramer chez elle.

« Je n’ai pas l’habitude de venir embêter les clients, c’est même une première ! Je ne travaille ici que depuis deux ou trois mois, mais je suis ponctuelle et je ne fais pas de chichi, donc je suppose que mes patrons doivent être satisfaits. Et toi, tu me permet que je te tutoie ?, tu es toujours au lycée ou bien tu vas rentrer à la fac ? »

"Bien sur, tu peux me tutoyer et j'en ferai de même."

De toute manière, Joyce était une jeune fille directe et elle se gênait rarement de dire ce qu'elle avait en tête. Elle faisait partie de ces gens qui parlent avec leur cœur même si cela pouvait parfois leur porter préjudice.

"Et je te rassure, tu ne m'embêtes pas du tout. J'étais un peu surprise au début, mais j'avoue que ça me fait du bien de discuter un peu. En fait je suis en première année à l'université. Je suis des études de lettres. Par contre je n'ai jamais été au lycée ..." termina-t-elle d'une petite voix.

Les cours par correspondance n'avait jamais été ni son choix, ni sa fierté. Elle aurait largement préféré aller à l'école tout le monde rien que pour se sentir normale. Mais son père avait cédé face aux insistances de sa mère. Cela permettait à Elizabeth de contrôler ce que faisait sa fille et c'était bien la seule chose qui l'intéressait. Elle n'avait d'ailleurs pas compris la volonté de sa fille de suivre des études supérieures. En fait, Elizabeth n'avait jamais compris sa fille.

"Est-ce que tu aimes ce travail ? Je trouve ça très gratifiant de gagner soi-même l'argent dont on a besoin pour vivre. Tu dois être fière. J'aimerai bien pouvoir en faire autant."
Avoua-t-elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Votre co-admin préférée »

avatar
► Crédits : Clochette & PYT
► Messages : 754
► POINTS : 14776
► Date d'inscription : 06/04/2011
► Age : 30
► Localisation : NY


MA VIE A MANHATTAN
RANG SOCIAL: Aisé
BOITE DE RECEPTION (SMS):
AVATAR: Alessandra Ambrosio

MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily] Mer 8 Aoû - 22:19

Ça peut paraître cliché, mais on ne dort jamais mieux que dans les bras de quelqu’un, surtout quand on y est habitué et Lily l’a appris à ses dépens. Depuis la mort de son mari, les nuits où elle a le mieux dormi, c’est quand Matthew lui tenait compagnie. Elle arrive quand même à plus ou moins bien dormir, faire des nuits complètes mais ce n’est pas aussi bien qu’à une certaine époque où il lui suffisait de s’allonger dans son lit et fermer les yeux pour dormir dix heures d’affilé. De toute façon, Lily a toujours été une adepte du café, peut-être trop diraient certains, mais qu’importe. Joyce était plutôt portée sur le thé, comme elle était anglaise et ça fait sourire Lily.

« Oh tu es anglaise ? J’ai grandi, juste à côté, en France, on était presque voisine. »

Même si ça ne semble pas évident au premier abord, Lily a grandi en France et n’est venue aux Etats-Unis il y a quatre ans. Elle parle sans accent tout simplement parce que sa mère était américaine et lui parlait en anglais à la maison. Lily s’était habituée aux coutumes américaines, comme le diner à 18h, les sandwiches au beurre de cacahuètes le midi et autre du même genre, mais elle gardait certaines habitudes françaises. La jeune femme n’avait pas pour habitude d’aborder les clients, c’était même la première fois, mais c’était un peu l’employée modèle. Elle était toujours à l’heure, n’était pas absente jusqu’ici, restait aimable et souriante. Bien sûr, elle était surdiplômée pour un tel travail mais de toute façon elle avait mis sa carrière professionnelle entre parenthèse depuis qu’elle était devenue maman, il lui fallait un travail pas trop prenant. Un jour, elle trouvera un vrai travail, dans un cabinet d’avocats ou quelque chose comme ça, mais ce sera quand Elisa ira à l’école, et pour l’instant la petite fille venait tout juste de fêter son premier anniversaire, alors il y avait du temps. Joyce autorise la serveuse à la tutoyer et lui apprend qu’elle vient de rentrer à la fac, pour des études de lettre. Mais elle n’a jamais été au lycée, ce qui étonne un peu Lily.

« Tu n’as jamais été au lycée ? Ça ne te fait pas trop bizarre la fac du coup ? »

Quand on n’est pas habitué aux cours, à l’école et tout ça, ça doit être assez dépaysant non ? Enfin, Lily était allée au lycée mais elle avait séché tellement de cours qu’elle ne sait pas trop si ça compte vraiment, elle a quand même obtenu son bac, de justesse. Joyce s’interrogeait un peu sur le travail de Lily, si elle l’aimait. D’après elle, ça devait être gratifiant de gagner de l’argent soi-même et elle aimerait pouvoir faire pareil.

« Oui, j’aime bien ce travail, même si ce n’était pas vraiment ce que je recherchais… J’ai fait des études de droit, et j’ai travaillé quelques temps dans un cabinet d’avocats, du coup, serveuse au starbucks me parait extrêmement simple et reposant à côté ! C’est sûr que gagner son propre argent, ça permet une certaine indépendance, mais il y a les inconvénients qui vont avec : les impôts, savoir gérer son argent, en garder de côté, surveiller ses dépenses et tout le reste. Mais il faut bien en passer par là ! »

Lily lui sourit, elle était contente de voir que Joyce semblait aller un peu mieux, elle n’avait plus une tête d’enterrement comme tout à l’heure et Lily devait l’avoir distraite de ses pensées.

« Mais pourquoi tu ne te trouves pas un travail ? Il y a pas mal d’étudiants qui ont des travails à mi-temps ! Ça pourrait te faire de l’expérience en plus. »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Un café et ça repart ! [PV Lily]

Revenir en haut Aller en bas

Un café et ça repart ! [PV Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE CENTRE VILLE :: ♣ BARS & RESTAURANTS ♣ :: ♣ STARBUCKS COFFEE ♣-


    Membre du mois

    A venir.

    Protected by Copyscape Duplicate Content Finder

La petite nouvelle

Kayleigh Toscane Caufield


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles, Académies, Pensionnat, Poudlard